La société

Historique

Le 1er avril 2019, Sumitomo Corporation acquiert 90% du capital de SACI-CFPA. Il s’agit d’une action stratégique pour l’activité de Sumitomo sur le segment cosmétique après les rachats de Presperse Corp. aux Etats-Unis, de Cosmotec au Brésil et de Summit Pharmaceuticals Europe. L’acquisition de SACI-CFPA permet au groupe nippon d’étendre l’activité commerciale de Sumitomo et va désormais fournir des ingrédients cosmétiques de qualité provenant de diverses régions du monde.

  • EcoVadis 2016 : obtention du label Silver
  • Développement avec de nouveaux partenaires sud-américains, thaïlandais, coréens et chinois.

En 1997, la Société Nouvelle SACI acquiert le CFPA et devient SACI-CFPA.
Toute l’activité administrative, commerciale et technique est regroupée au 4ème étage du 9 rue Richepanse, devenue en 2004 la rue du Chevalier de Saint-George.

En 1985, bureaux et entrepôt s’y installent ; le siège reste rue Richepanse.
Parallèlement, le CFPA acquiert la société SACI (Société Anonyme de Chimie Industrielle) dont la partie négoce cosmétique deviendra en 1985 la Société Nouvelle SACI.


La Société Nouvelle SACI vient élargir l’éventail des produits offerts par le CFPA.
Son laboratoire de formulation permet de renforcer l’aide technique apportée aux clients.


L’activité de cette société ainsi que son siège social se trouvent 9 rue Richepanse (75) et le stock est à la Plaine St Denis avec celui du CFPA.
Le développement de la Société Nouvelle SACI est très rapide. En 1994, son stock est transféré dans les entrepôts de la société Transports ROMON à Gonesse (95).

La société devient en 1957 le Comptoir Français des Produits Aromatiques (CFPA).
La société loue un entrepôt à la Pharmacie Centrale de France à la Plaine St Denis (93).

En 1982, la Pharmacie Centrale de France est transférée en Ardèche. Le CFPA achète et réhabilite une partie des locaux (1862), inscrits depuis à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques (bâtiment de direction, pavillon du gardien, entrepôt et cheminée), œuvres de l’architecte Jules Saulnier connu pour l’usine Menier à Noisiel (77), actuellement siège de Nestlé.


En 1953, le CFPAC déménage du 242 rue de Rivoli, Paris 1er, au 9 rue Richepanse, Paris 8ème, à proximité de l’Eglise de la Madeleine, dans des locaux que l’entreprise occupe toujours aujourd’hui.

C’est à partir de cette époque que M. Gilbert LE BOUËDEC, entré dans la société à sa démobilisation à la fin de la 2ème guerre mondiale (1939-1945), diversifie l’activité et créé la branche cosmétique.

Création en 1937 du Comptoir Français des Produits Aromatiques Coloniaux (CFPAC), société spécialisée dans la diffusion d’huiles essentielles, principalement d’origine africaine, destinées aux industries de la parfumerie.